Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Demi-marathon des Microbrasseries – 10 novembre 2013

par JP Leclerc 11 Novembre 2013, 17:01 Road Race

http://www.demimarathondesmicrobrasseries.ca/

http://www.demimarathondesmicrobrasseries.ca/

Maintenant c’est officiel, je suis en off season, car dimanche dernier avait lieu ma toute dernière course de l’année. Gracieusement offerte par David Durocher, triathlète hors-pairs, car il ne pouvait y prendre part. Comme il sera finalement au marathon de Philadelphie sous peu, il préférait ce reposer. J’en suis bien reconnaissant alors GROS MERCI DAVID et surtout MERDE pour Phily !

 

J’approche cette compétition un peu comme le 5km de la Classique du parc Lafontaine, soit relax et sans m’être fixé d’objectif précis. Bien sûr, j’ai un approximatif que j’aimerais atteindre. Mais j’espère bien que tout comme à Lafontaine, je saurai avoir une grosse perfo pour bien terminer cette belle saison. Mais n’ayant pas de but, je serai moins déçu d’une contre-performance et anyway ce sera un super entrainement du dimanche. Je ne suis pas trop sûr de ma forme de course actuelle pour passer le demi-marathon sous 1:19:52 (mon pb de 2012) mais je pourrais être surpris comme je viens tout juste de m’offrir des personal best sur marathon et 5km. Alors 21.1km…c’est pas mal entre les deux !?!? Comme ce n’est pas une course de priorité A, j’ai commencé mon taper le samedi…en prenant un day off de course ;)

 

Mon pot et training partner Steves Morin est présent, et lui aussi se les gèlent sur le starting line. Il pleut et c’est très froid, j’ai trop hâte de commencer à courir mais je suis comme cloué au sol, pas envie de m’échauffer. Après un petit retard, enfin ca décolle! Je pars conservateur question de me chauffer les cannes un peu. Donc, les deux/trois premiers kilos à 3:50/km et c’est très easy. Le parcours sera facile aujourd’hui au travers des rangs de Carignan. Nous courons de longs stretchs bien plats. Le vent pourrait être tueur, mais il ne sera pas un facteur aujourd’hui malgré ce temps maussade.

Le groupe de tête ce détache déjà mais reste en vue. Je vois Steves et je me gage sur lui pour ma course. Premier turn-around vers les 3.5km on recroise les autres participants ce qui donne toujours un petit boost comme on reçoit quelques encouragements. Je crois que je suis actuellement 11 ième mais je suis complètement seul à présent dans un no mens land, Steves est toujours en vue avec un autre gars. J’augmente alors un peu la cadence pour me rapprocher des autres, mais je suis un peu down en me disant qu’il m’en reste encore tellement long à parcourir…je soupir très fort à plusieurs reprises. Mais bon, pas le choix de continuer, au moins je n’ai plus du tout froid car je suis maintenant on pace à 3:45/km, pace qui réchauffe même les plus frileux ;)

 

Voici une petite description d’un moment où j’ai essayé de faire passer un peu le temps :

Je me rapproche tranquillement d’un coureur, je ne rush pas et gruge la distance calmement car je vois qu’il fade et ralentit depuis quelques temps. Je l’accroche patiemment pour 1 kilo environ, bien collé sur ses talons. Ensuite, je passe en avant et je mets un petit tempo, il suit. Par contre, sa respiration en dis long…Au passage à un point d’eau, je me dirige vers les volontaires pour un verre d’eau, le gars me suit. Je décide à la toute dernière seconde, tel Marc Allen lors du fameux Iron War, de le surprendre et ne rien prendre mais plutôt décoller un petit surge. Je mets alors instantanément un trou à mon poursuivant, voilà c’est fait je gagne une position. Après 1 kilo seul et tranquil, j’entends des pas et quelqu’un qui respire…très fort…hahaha il revient sur moi!!! Mais il grille des cartouches en se mettant assurément dans le rouge. Selon moi, une très mauvaise tactique, je décide alors de le faire payer un peu. J’attends qu’il revienne bien comme il faut et là, comme moi je suis vraiment super à l’aise, je mets une autre accélération pour bien le casser et le décourager tout juste quand il croyait faire la jonction. Hahaha text book de comment casser quelqu’un. C’est le fun car tout ce petit jeux m’a fait passer 3-4 kilos.

 

Je suis à nouveau seul et je passe le 10km en environ 37:40, ça vas très bien et je suis totalement en contrôle de ma course. Si le second 10km se passe aussi bien, je suis exactement dans le range que j’avais en tête soit entre 1:19 et 1:21. Le reste passe très vite, je dépasse 2 autres coureurs et déjà je n’ai que 5km à faire. Depuis un moment, nous rattrapons massivement les coureurs du 10km ce qui nous vaut quelques commentaires et encouragements. Ma vitesse drop un peu par moment, j’ai alors une moyeanne de 3:47/km. Ca vas bien, par contre nous devons les dépasser à l’extérieur ce qui est un tantinet dangereux par moment et vraiment tannant pour nous. Les jambes sont top notch, pas de début de crampes, le seul problème est que l’air entre mal dans ma gorge. Comme si j’avais de l’asthme…weird.

Je fais la jonction avec Steves qui lui a ralentis dû à une douleur au pied, nous finissons alors les derniers 3k ensemble. Je termine aisément tout juste sous les 1:20 (1:19:58) en 7ieme positions et 2ieme 30-39 ans. Après, je suis frais comme une rose, je regrette même de ne pas avoir poussé un peu plus. Ça m’encourage de voir que je peux passer un demi sous les 1:20 aussi facilement, sans entrainement spécifique et avec peu de repos.

 

Très belle organisation, parcours précis et rapide, belle médaille, couvertes pour nous réchauffer, chili chaud dans une grande tente chauffée…je félicite toute l’équipe pour une belle première édition.

Ils devraient donner des cours au Marathon de Montréal ;)

Encore une fois pleins de copinos de BartCoaching étaient présents ! BRAVO À TOUS !

 

Nom: Demi-marathon des Micro-brasseries -Lien-

Lieu: Carignan, Qc, Can

Distance: Demi-marathon (21.1k)

Temps: 1:19:58 (3:47/km)

Rang: 7/973 overall et 2/397 Hommes 30-39 ans

 

In Control!

In Control!

commentaires

Christiane 14/11/2013 19:56

Je partage entièrement tous les commentaires à ton sujet. Félicitations! Tu es très inspirant. J'étais aussi dans le 10 km, et je me souviens du moment où tu m'as dépassée. Entre autres, la grosseur des quadriceps et des ischio-jambiers qui équipaient cette machine, ce train, cette locomotive! Très très frustrant ton 37:40 au 10... Mon temps à moi : 60:20, pour le même 10 km! Peut-être est-ce parce que je ne suis pas dans la même catégorie d'âge (F 50-59)? Je suis même à l'extrême limite de cette catégorie (59) ... Hélas, je n'y peux rien; je suis quand même très fière de mon résultat. J'espère un jour pouvoir battre des records. Il me faudra peut-être attendre la F-70-79 ou F-80-89 :)) Quoiqu'il en soit, lâche pas! Et qui sait, peut-être un jour nous recroiserons-nous dans un Tri? J'y pense!

JP Leclerc 14/11/2013 20:08

Oooooh cest pas moi qui vous diras de ne pas faire de triathlon ;) cest ma passion! Je vous encourage!
Merci pour vos beaux commentaires et bravo pour votre belle performance! Vous etes toute jeune et vos briserez certainement vos propres records! bravo!

Julie 14/11/2013 18:22

Salut, je pense bien que la plupart des coureurs du 10km se souviennent des 10-12 premiers coureurs du 21km. Quand le vélo nous a demandé de se tasser je me suis dit: «pas déjà!!». Je n'en revenais pas! J'ai ensuite entendu le rythme effréné de vos pas, mon cerveau avait du mal à croire que ce soit possible d'être aussi rapide :) Je ne me souviens pas de cette portion de ma propre course, j'étais hypnotisée par le talent, par cette expérience que je vivais pour la première fois. J'ai crié «Go les 21!!» je me sentais stupide, je comprend maintenant que les encouragements sont tout de même appréciés, fiou! :) Je me souviens très bien de toi parce que je me suis dit: «jamais je ne vais courir en short à cette température» haha en tout cas c'est très inspirant pour une débutante de partager la route avec des pros. Bravo pour ta course!!

JP Leclerc 14/11/2013 19:28

Merci :)
Ouin stes pas chaud chaud pour les jambes en effet! Les encouragements me donnent des ailes merci encore!
Loin detre pro, beeeeaaaaucoup de travail a faire!
Continues toi aussi!

Olivier 14/11/2013 16:51

j'étais dans le 10k....wow toute une machine de guerre!!!! Les coureur comme toi m'impressionne et m'inspire toujours a faire mieux et me dépasser!!

JP Leclerc 14/11/2013 17:35

Merci pour ta lecture et ton commentaire. Machine pour certains mais tu sais que tout est relatif! Moi je m'inspire d'amis qui sont enormement plus machine ;)
Merci encore et continue de travailler fort car ca paye toujours!

Kim 14/11/2013 14:57

Je fais partie de la gang du 10 que tu as dépassé.... je me rappelle de toi. Je t'ai crié un gros BRAVO et tu as pris la peine de lever la main pour remercier (tu étais déjà devant moi!). Félicitations pour ta course!

JP Leclerc 14/11/2013 17:36

Hahaha merci et surtout pour ton encouragement, ca aide enormement ;) Felicitations a toi aussi pour ton 10!

Haut de page