Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Test de produit – Garmin Forerunner 220

par JP Leclerc 21 Février 2014, 09:41 Test de produit

Test de produit – Garmin Forerunner 220

Voici un autre review sur un produit Garmin, la toute nouvelle Forerunner 220. Ma petite 110 ben basique ayant brisée dernièrement après une belle run de deux ans, Dieu ait son âme, je me devais impérativement de la remplacer au PC! (au Plus Criss!) Car oui je suis un data freak! Je suis bien tombé, enfin pas côtés argent, car je l’aurais bien mis ailleurs, mais plutôt, car Garmin venaient tout juste de sortir leurs deux nouveaux bébés soit la 620 et 220. Avant même la mort de ma 110, en grand amateur de bébelles de sport que je suis, je regardais et lisais sur ces deux nouveaux produits. Selon les fonctions et le prix, la 220 me convenait entièrement. Garmin étend donc sa gamme de montres sport avec une montre que je qualifierais d’intermédiaire-avancée. Je compare donc à ma précédente soit la 110, méchant upgrade que je fais là.

Version femme et homme

Version femme et homme

Première vue et impressions

 

Premièrement, son look est super et elle est vraiment très sleak, elle ressemble d’ailleurs un peu dans son design à ma Swim. Quelques belles touches sur le bracelet qui est criblé de trous, donc très bien aéré. Aussi, ils ont enfin séparé le bracelet du boîtier de la montre, ce qui aide grandement au remplacement lors de bris.

D'autre part, elle est tellement légère qu’on l’oublie presque et on la sent à peine sur le poignet (41g). Les montres GPS ayant de beaucoup rapetissé en épaisseur, cela allège bien sûr la chose. Elle est plus mince que jamais et l’écran suit la tendance des Iphone de ce monde en agrandissant un peu afin de faciliter la lecture durant l’effort. Oh et ce même écran est rendu…en couleur! Ce n’est pas la grosse affaire, ce n’est quand même pas un écran Retina d’Apple, mais ça donne tout de même un peu de vie. Le clip de chargement est tout simplement génial. Fini de sacrer pour brancher ma montre comme avec ma 110 et même mon ancienne 405 qui avait un semblable fonctionnement merdeux. Ce système est efficace et la montre tient bien en place une fois branchée, contrairement à l’ancienne pince.

J’ai acheté la version avec la courroie de moniteur cardiaque. Cette dernière est confectionné d’un nouveau tissu que je crois moins éponge à sueur que les anciennes versions. Vous pouvez pré-entrer vos zones personnelles de fréquences cardiaques pour ensuite les utiliser lors d’entrainements.

Petite parenthèse à propos du HR :

Je ne m’entrainais plus avec le heart rate monitor depuis quelques années, car je suis assez expérimenté et je cours by feel. Par contre, je suis rendu à un niveau où la fréquence cardiaque est redevenue une donnée importante afin de pouvoir l’associer à un pace et donc à un effort. Avec les données recueillit en entrainement, elle me servira en compétition à mieux gérer mon allure pour sortir la meilleure couse à pied possible durant un triathlon. Je pourrai alors savoir précisément qu’à un certain battement cardiaque, je suis juste sur le seuil, mais que je peux être optimal en CÀP. Évidemment, ça me servira afin de voir si je suis en surentrainement et que je dois prendre un break. Aussi, mon entreineur Bart Rolet aura cette importante donnée pour bâtir ses plans, mais aussi pour pouvoir voir rapidement mon TSS (Training Stress Scores), ou indice de fatigue.

 

J’ai la version avec boutons, contrairement à sa grande sœur la 620 qui est tactile ou touch screen. Je préfère les boutons pour passer dans les différents menus, qui sont soit dit en passant toujours aussi faciles d’utilisation. User friendly, est le mot d’ordre de Garmin, car il est très facile de naviguer et d’utiliser la montre. J’apprécie beaucoup d’ailleurs qu’ils aient remplacé les minuscules messages comme Activity Start pas lisible en courant, par de gigantesques logos Play (le triangle), Stop (le carré) ou Pause (les 2 barres). C’est maintenant clair même à block! En plus, la couleur disponible pour homme est noire et rouge, ce qui s’agencera à merveille avec mon kit Bartcoaching ;) ah ma coquette!

Test de produit – Garmin Forerunner 220

The Road test

 

Enfin…ou presque !!!

Plus besoin d’attendre en grelottant (et en sacrant!) la réception GPS…planté là à regarder la petite barre de progression monter…et redescendre. La nouvelle chip GPS (Fast GPS Fix) fait en sorte que la montre pogne le satellite plus rapidement. Évidemment, lors de votre première essaie, il est toujours un peu plus long de situer le GPS, mais suite à ça, ca fonctionne mieux. Par contre je sacre encore un peu...je trouve ça toujours un peu lent. Chialeux le mec.

Une petite fonction (pas nouvelle), mais don je m’ennuyais beaucoup quand j’ai passé de la 405 à la basique 110, est le Auto Pause. Tu arrêtes de jogger à une lumière, blip! La montre stoppe l’activité. Tu repars à courir et blip! Elle redécolle aussitôt afin de ne pas fucker nos précieuses stats. Très déçu au final, car je trouve que le délai est beaucoup trop long avant qu’elle réagisse…5 sec sans mouvement avant que la fonction s’active est inacceptable. J’ai malheureusement désactivé la fonction…

Je m’ennuyais aussi pas mal des fenêtres de données qu’il vous est possible de choisir. Pour la 220, les Data Fields sont de 2 fenêtres customisable pouvant vous permettre jusqu’à 3 données par fenêtre pour y placer ce que vous avez envie de voir. Plus une fenêtre de fréquence cardiaque (qui s’active en mettant votre moniteur) ainsi qu’une dernière pour l’heure. Vous pouvez activer l’option d’Auto Scroll qui fera défiler vos différentes fenêtre ou d’y aller manuellement à l’aide des boutons (flèches up/down)

Un upgrade cool que j’avais déjà vu sur la grosse 910 est la vibration ressentie lors d’alertes. Souvent quand vous courez dans un endroit bruyant rempli de voitures ou si la montre est cachée sous de multiples couches de vêtement l’hiver, il est impossible d’entendre le bipbip des différents messages. Alors suis-je stoppé ou pas? Maintenant, quand la montre tombe sur pause par exemple, elle sonne, mais aussi vibre un coup afin de confirmer l’arrêt.

Connectivité sans fils via smartphone Bluetooth, est le nouveau truc qui vous permettra de transférer vos entrainements n’importe où en passant par l’application Garmin Connect installée sur votre sans-fil et par la technologie Bluetooth. Donc, il n’est plus nécessaire d’être devant votre ordinateur personnel de maison pour effectuer le transfert de vos données. Ça fonctionne bien et l’app sur Iphone est plutôt bien conçue, car c’est vraiment un mini-Garmin Connect qui vous suit dans vos poches. Cette technologie fonctionne pour l’instant seulement avec les Forerunner 220 et 620 ainsi que la nouvelle série de Edge pour vélo. Vous pouvez toujours utiliser la manière old school avec votre câble USB afin de transférer vos workouts. Tellement 2001 ;)

Dans la même veine, il est possible pour votre conjoint-ami-coach de vous suivre en live lors de votre course sur Garmin Connect, ce qui peut être pratique.

La course à l’intérieur est maintenant rendue possible grâce à l’accéléromètre dans la montre. À la base, pas besoin du podomètre ou footpod pour qu’elle calcule votre distance et la vitesse sur le tapis roulant ou la piste intérieure. Je l’ai testé sur piste et elle me donnait pas mal 200m après un tour, j’étais trop content. Ça c’est gâté quand j’ai commencé le workout…malgré une distance assez exacte, étrangement le pace lui, ne l’est absolument pas! Je roulais à 37s du tour (200m) soit 3:05/km, mais ma 220 m’affichait des absurdités comme 4:08/k. La montre étant au poignet, l’accéléromètre se fit aux coups de bras ce qui semble le mêler. Une nouvelle version du software (2.5.0) venait supposément corriger le tout, mais a fait pire, car hier même les distances n’étaient plus bonnes…bref un peu de la marde si vous n’ajoutez pas le podomètre pour aider à l’exactitude.

Selon les specs de Garmin, elle devrait vous fournir une économie d’environ 10h en fonction et 6 semaines en mode veille. À date ça semble bien, mais comme je mène la vie dure à mes montres de courses avec tout cette distance que je parcours, alors ca n’aide jamais les batteries.

Vous pouvez designer vos entrainements complexes et les downloader sur votre montre et ainsi simplement suivre les étapes, comme si votre entraineur était là. Allo Bart ! Sinon, il est possible de configurer rapidement une session d’intervalles directement sur la montre sans passer par l’ordinateur.

L’option Run/Walk est disponible pour les débutants ou les gens qui recommencent après une blessure, en entrant un temps de course suivi d’un temps de marche.

À la fin de l’entrainement, la fonction Personal Records vous encouragera avec une petite mention si vous faites des records persos, comme votre temps le plus rapide sur 1km ou votre course la plus longue par exemple. Es-tu fine!

 

J’adore cette nouvelle montre et j’espère qu’elle endurera mes nombreuses sorties pour encore 2-3 ans! Elle est très belle et le rapport fonctions/qualité/prix est super. J’approuve malgré ses petits défauts!

 

Avec HR moniteur : 315.99$

Sans HR moniteur : 265.99$

Test de produit – Garmin Forerunner 220

commentaires

Jabin 31/10/2015 23:08

je recherche un bracelet de rechange pour ma 110. As-tu encore la défunte ? Merci.

JP 03/11/2015 01:00

non desolé, Ebay ou Garmin directement?

cseguin 27/06/2014 04:24

Cette montre répond-elle également aux entrainements de vélo et natation ou est-elle faite spécialement pour la course?

JP Leclerc 27/06/2014 17:32

Elle est spécifique à la course à pied. Je voulais vraiment avoir une montre spécifique

Haut de page