Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trimemphré Magog longue distance (70.3)

par JP Leclerc 24 Juillet 2014, 19:15 Triathlon

Trimemphré Magog longue distance (70.3)

Mon mois de juillet était un gros mois, un beau block de training et de courses focus Ironman. Tout d’abord un 70.3 au Nouveau-Brunswick, suivis du camp d’entrainement Bart Coaching de trois jours à Tremblant, ensuite Magog 70.3 et la dernière on termine ça avec du gros volume, don 4h de bike le samedi ET le dimanche ;)

Donc Magog me servait de bon, voir même d’excellent entrainement sur un parcours très difficile. Je me concentrais à faire quelques tests, en particulier sur le vélo, afin d’empêcher mes crampes aux ischios d’être déclenchées.

 

Tests :

-Pousser raisonnablement sur le bike, en garder un peu plus que normal.

-Tenter de limiter mes peaks de wattage, même en montée. Essayer de ne pas dépasser 350w en aucun moment, mais plutôt mouliner.

-Ne JAMAIS me lever sur le vélo dans les nombreuses bosses du parcours, pour ne pas solliciter mes ischios.

-Essayer les capsules de sel, je n'ai rien à perdre.

-Partir avec 2 bidons de mon super mixte Advanced Fuel (demi Waxy Mayze / sport drink).

-Boire beaucoup plus souvent.

-Me mettre plus de gel Advanced Fuel, une flasque complète.

-Essayer de manger un peu de solide.

-Partir la course à pied plus raisonnablement.

Bike Check in

Bike Check in

Natation

Encore une fois l’eau était trop chaude et pas de wet…AH AH! j’avais prévu le coup et emprunté un speedsuit à Bart. Tout content, on annonce que comme le port du speedsuit vous donne un avantage, vous ne pouvez par la suite l’enlever pour le reste de la course!

YEAH RIGHT! Je vais cuire…alors on nage encore une fois en deux pièces.

 

L’eau est hyper calme contrairement à l’édition précédente, nous sommes une centaine d’hommes à prendre le départ du longue distance. Je n’ai plus la chienne de la nage et je pars assez fort, automatique je tombe très tranquille et à mon rythme. Je me pousse un peu et je me sens bien et en contrôle. Après environ 1000m, suivant le premier virage, je reconnais mon ami Charles Thibault tout juste à côté.

 

Nous nagerons jusqu’à la fin côte à côte à la même vitesse. Hahaha très drôle, on se regardait tout le long, sachant que le plus vite des deux se verra offrir une crème molle par l’autre, les gros enjeux quoi!

 

Nous sommes définitivement de la même vitesse comme nageur, nous sortons sans wet en 32:55 soit 1:43/100m et après le passage du tapis en 33:11. Ça commence quand même bien et nous courons le long trajet tous deux vers nos vélos parkés side by side.

 

Vélo

La transition est assez rapide outre la longue course, Charles part en fou, ça force étant le vélo. Je ne peux le suivre, et ne veux pas le suivre! J’ai un plan à respecter, je ne suis pas ici dans l’idée de performer, mais de tester. Je vois ma crème molle s’éloigner…Le soleil est déjà là, ils annonçaient plutôt des nuages…well!

 

Je prends le pace et déjà je bois, je n’attends pas d’avoir soif. Aussitôt je me rappelle la difficulté du parcours, ça va faire mal! Par contre, rien à voir avec les sensations de merdes que j’avais à Challenge il y a deux semaines. Malgré un parcours encore plus dur, j’ai beaucoup moins de difficulté à grimper, en plus en restant le cul posé sur la selle. Le parcours donne plus de 1000m de dénivelé, il y a donc peu de belles sections roulantes. J’ai toujours l’impression de monter, surtout au retour sur le deuxième 45km.

 

Je crois que je pose le vélo 14e après deux épreuves. Final de 2:37:01 en comprenant les transitions 1 et 2, mon Garmin m’indique un peu moins de 2:33 soit 36/moyenne à 88rpm et 267w de puissance normalisée, donc tout en contrôle!

Données vélo

Données vélo

Course

Comme d’hab, je cours déjà trop vite, mais au lieu de 3:50/km, je me freine à 3:57 puis rapidement à 4:00. Je prends du mieux :) J’essaie de tourner les jambes beaucoup, d’avoir une cadence plus élevée. Il fait très chaud, mais je me sens bien. Le parcours est cool et assez varié. Quatre boucles de 5.25 km avec deux assez solides montées dans les cartiers tout prêts. Durant la première boucle, je me rappelle subitement que le parcours course n’est pas facile, surtout après un tel vélo… J’ai le bon pace pour le premier lap, 4:10 et je croise Charles, je peux alors constater son avance, en plus il à l’air bien…bye-bye crème molle?

 

Dès le second tour, je fade à 4:15 après avoir passé la section difficile, ces côtes me rentrent dedans et la chaleur me tue. Après la rude portion, ça descend un peu, ce qui fait du bien et pour une fois, ça ne dérange pas du tout mon problème de crampes. Ensuite, nous avons droit à du plat avant le bain de foule pour le turn-around, c’est génial et ranime aussitôt le pace. En plus, je croise Charley plus loin, signe que je gagne du terrain.

 

Par contre, quand je retombe seul au gros soleil, j’ai comme un coup de barre et je suis un-peu-pas-mal-beaucoup découragé d’avoir encore deux tours à faire. Par contre, je vois Charles et il n’a pas l’air d’avancer très bien, lui aussi cassé. Je le dépasse et je mets une petite accel juste pour faire sur qu’il ne s’accroche pas. Je vais même la tremper dans le chocolat, il va payer! Hahha d’abord je ne dois pas fracasser et terminer ça!

 

3e lap à 4:22/km…aille le soleil me tape fort, mais toujours pas de signes de crampes, ce qui est très bien. Je suis maintenant dégommé et je souffre grave, manque de jus et aucun gel sur le parcours…pas très fort. Je dois penser à des choses positives, car j’ai envie d’arrêter. Je tiens au max 4:30/km et rêve de terminer mon 10e demi-Ironman au plus vite!

 

Je n’ai aucune idée de mon rang, car nous sommes maintenant mélangés avec l’olympique et on ne sait plus les gens de la longue distance en sont à quel tour. En fait, je m’en contre-c@l!$$ je veux juste finir. Je remonte le dernier kilo en 4:20 hahah WOW gros sprint! Mais les mollets sont sur le point de faire feu, alors pas de risque à prendre.

 

Final 1:31:02 et un not so catastrophique 4:18/km et j’ai repris 7 places sur la CÀP. Déçu de ne pas avoir été en 1:30 pour 2 secondes…plus beau chiffre! ;)

Charles 3e AG 25-29, Creme molle!!! (La yeule pleine de pita!)

Charles 3e AG 25-29, Creme molle!!! (La yeule pleine de pita!)

Overall

Je termine avec les mollets sur le point de barrés, normal après 4:41:12 d’effort, un vélo très vilain et un demi-marathon sous le gros soleil. J’ai sus empêché le pire, soit les ischios, alors ma recette semble bonne. Tests concluants, car je n’ai pas arrêté du tout malgré que j’ai cassé un peu, je fais 6:30 de mieux que l’année dernière! Par contre, ayant plus de niveau, malgré mon temps plus rapide, je termine 7e au total et 2e chez les 30-34 ans. Belle course dans l’ensemble au niveau de l’organisation, Magog accueillait les Championnats canadiens cette année.

 

Après coup, je ne veux plus refaire le demi l’an prochain, l’olympique c’est assez. Nous sommes lundi et déjà j’ai changé d’avis…on verra en 2015 ;)

 

 

Trimemphré Magog longue distance (70.3)

Course : Triathlon Trimemphré Magog

Lieux : Magog, Qc, Canada

Date : 20 Juillet 2014

Distance : 70.3 (1.9k nage, 90k vélo, 21.1k course)

Temps : 4:41:12

Rang : 2/11 H30-34, 7/124 OA

commentaires

Haut de page