Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

70.3 Timberman, NH USA

par JP Leclerc 20 Août 2014, 20:28 Triathlon

70.3 Timberman, NH USA

Pour la proximité de l’évènement, le beau spot, le parcours challengeant mais sommes toute rapide, la date ainsi que la qualité de l’organisation, j’ai tellement aimé cette course que j’eu sans hésiter envie de la refaire cette année. Bien sûr j’en garde un très bon souvenir, car j’avais connu une bonne journée l’année passée, me méritant au passage ma place aux Championnats du monde de 70.3. Il y aura énormément de québécois cette année, une personne sur deux à qui je parle y sera hahaha (et les autres à IM Tremblant!)

 

Personnellement, je ne me mets aucune pression pour cette course, contrairement à 2013. Je voulais bien finir ma saison et j’espérais avoir mon spot du même coup. Cette année, je veux plutôt me défoncer en préparation pour Tremblant le 7 septembre. J’aimerais beaucoup battre mon temps de l’année dernière et enfin passé sous les 4:30, là où j’avais manqué pour un maigre 5 secondes…

 

Ce qui est aussi très cool cette année, c’est que ma gérante-femme-fan#1 Sarah sera encore avec moi pour me supporter, mais surtout verra de l’action elle aussi comme elle prendra part à l’évènement à relais. Elle fera donc la redoutée portion natation de 1.9km, ça devrais bien aller comme elle s’est bien entrainée, cet été et a même fait un olympique à relais en prep. Je pourrai même la voir sortir de l’eau comme son départ est tôt et le miens…tard!

 

J’ai le bib 173, numéro très bas du au programme AWA (All World Athletes). Mon classement mondial de 2014 me confère certains avantages, comme d’avoir un espace spécial et vraiment bien placé dans l’air de transition. Pas besoin de chercher et de courir beaucoup, notre rack est trop bien placé. Cool!

 

Natation

Je quitte ma copine pour son départ de nage, les yeux en eau, très émus et fière de la voir s’aligner pour un tel défis. Elle ne cesse de me surprendre, je la découvre même après plus de deux ans :) Je retourne à la sortie de l’eau pour pouvoir la voir un peu, j’attends nerveusement et je souhaite que tout se passe bien. Finalement, je l’aperçois plus tôt que prévue, toute belle et au gros sprint en plus, en direction de l’air de transition. Elle effectue la remise de sa puce, elle est un peu mal d’avoir couru si vite en sortant de l’eau et est TRES contente d’en avoir fini ! Je suis tellement heureux d’avoir pu la voir et l’encourager, elle est trop bonne et dépasse même son objectif :) #proudofmygirl

 

Par contre, ne me reste que 4 minutes avant mon départ et je suis à l’autre bout! hahaha Ca en valais tellement la peine, je cours donc rejoindre les casques rouges de ma vague. Dernier dans l’eau comme en 2013, le départ est donné à 7h58, et sous ce ciel grisou je m’élance. Je me place maintenant dans les premiers, car je prends ma place et je suis plus rapide et expérimenté qu’avant. C’est rough, je mange des coups et j’accélère un peu. Quand je prends ma vitesse de croisière, je sens que je pousse car je ne suis pas à l’aise, mais je sens que je peux tenir comme ça. En fait, j’ai de supers feelings dans l’eau, thanks to BartCoaching SwimSquad et mon wetZOOT Force 5.0. Déjà, (terme que j’utilise très rarement quand je parle de ma portion natation!) je suis sur mon retour vers la plage, je dépasse sans arrêt et je suis à plusieurs reprises, pris dans les nageurs lents. Je sais que je suis en sub 30 minutes, je le sens dans mon effort. Je sortirai 12e de ma vague en 29:48 (1:32/100m). La journée commence bien, Let’s Ride Now !

70.3 Timberman, NH USA

Vélo

Transition rapide et toujours pas de pluie, ça augure bien! Les premiers kilos sont en faux plats et sont assez durs, mais je me sens bien. Pas de presse, je me laisse un moment pour me mettre dedans. Par contre, une douleur assez aigues se fait sentir dans mon fessier gauche…j’en suis inquiet. La première partie du parcours vélo est la plus coriace, il y a pas mal de côtes, j’ai la mémoire courte car je ne m’en rappelais pas. Malgré ces difficultés, je les monte très bien et assez aisément, signe d’une bonne journée. Le moral est au top, surtout lors d’une section d’environ 20 minutes roulée entre 41-48km/h sans arrêt. S’en suis quelques autres bosses et déjà je suis sur le retour, la moyenne est…moyenne, aux alentours de 36km/h, mais je sais que je vais remonter ca sur le dernier 40km et mon wattage lui est parfaitement contrôlé avec 262w.

 

Pendant plusieurs kilos j’expérience pour la première fois le drafting pur et dur. Deux gars de mon groupe d’âge me rattrapent et ils sont collés l’un à l’autre. Je me dis que ça ne durera pas…mais non, sans aucune gêne le gros babouin reprend le lead et le ptit criss récupère la roue ! JE CAPOTE de voir ça! Je souhaite un arbitre, mais personne pour les pénaliser. Ils ont dû remonter tout bonnement en équipe de deux, je les suis derrière pour une dizaine de K et un moment je me fâche, et les passent en sacrant fort en français. Je mets une mine pour leur montrer que même seul, je les éclate. Je pousse fort et pour au moins 10 minutes, je me retourne et les deux sangsues sont dans ma roue !?!?!?! Là je réagis en leur faisant des signes du bras, en hochant la tête et encore plusieurs sacres très fort. Ils me repassent…le gros babouin et le ptit criss croient que je veux faire équipe et que je leur fais signe de prendre des relais !!!! Je me laisse un bref repos et je remets une autre mine, seul le babouin s’accroche, au moins j’ai pété le ptit criss. Avec 15km à faire mon pot Sacha me passe, je suis excité et je décide de le suivre alors on décampe ! Après quelques minutes à fond, le babouin à lui aussi disparu… Très triste le drafting, c’est littéralement de la triche et en plus ils seront frais pour mieux courir par la suite.

 

Aucuns downs durant la partie vélo, je contrôle la cadence, ce qui m’aidera pour la course à pied. Je poserai le vélo frais comme une rose après 2:23:18 (37.7k/h) et très motivé d’aller courir un demi-marathon. Définitivement un parcours comportant ses difficultés, après la course certains le qualifie même de plus difficile que Tremblant. J’obtiens 769m de dénivelé, ce qui le montre aussi. Je suis à 2 minutes de mon meilleur bike split et ce sur un parcours beaucoup plus difficile et sans m’être totalement défoncé.

Très content de moi, la bonne journée continue !

70.3 Timberman, NH USA
70.3 Timberman, NH USA

Course

Je pose le bike en même temps que Sacha et nous partons le dernier leg du triathlon ensemble. Je vois 3:58/k sur ma montre et je me freine aussitôt, Sacha doit rouler du 3:52 et je le laisse aller, il est sur une super journée ou bien je le reverrai plus tard.

Je me sens bien, pas le moindre signe de crampes. Le soleil à la fin du vélo ne se sera pointé que quelques temps et est aussitôt remplacé par des nuages et un beau petit vent. Je me tiens entre 4:05 et 4:10 selon les passages et ça semble facile, je dépasse allègrement. J’aperçois le solide Mathieu Morin un peu avant le premier turn-aroud à environ 5km, qui me cris de venir le chercher haha je connais les capacités de coureur de Mathieu et je ne pense pas à cette option, mais plutôt à garder ce bon pace.

Je bois beaucoup et je prends plusieurs gels pour éviter les downs après 10-12km. J’en suis déjà à la deuxième boucle et ma belle blonde m’encourage ! Je suis très bien, positif et motivé pour le second lap, mise à part que l’air entre mal dans ma gorge serrée, comme un peu d’asthme. Ça se tasse après quelque temps et je sens une progression dans ma vitesse, j’ai des jambes et toujours aucuns signal d’alarme de crampes. Mathieu me trust encore lorsqu’on se recroise, je reprends du terrain car je le croise plus loin, mais selon moi, il me manquera 1km pour faire la jonction. Anyway, je course pour moi et je sais qu’à cette allure, je vais battre mon temps.

Soudainement, j’aperçois au loin les grands bas vert fluo de Sacha, je m’approche tranquillement, il n’a pas la même foulée qu’au début. Je passe et il ne peut s’accrocher, il m’encourage de continuer. Après quelques secondes, surpris je vois au loin…Mathieu. Ça me prendra au moins 2 kilos pour aller le chercher sans bruler de chandelles pour finir fort. Je ne change pas le pace jusqu’à la fin, mais il ne suit pas.

J’ai définitivement une bonne journée car encore une fois, aucun down et le temps passe vite. Je finis au gros sprint et je sais que le sub 4:30 est en poche! Mon 1:28:22 (4:11/k) est mon meilleur split de la saison. Même si je sais que je peux faire mieux, pour aujourd’hui ça va être suffisant ;)

70.3 Timberman, NH USA

Overall

J’ai vraiment racé au feeling, je n’ai aucune idée de mon temps précisément. Plus tard je ne verrai pas juste un sub 4:30, mais bien un sub 4:25 avec un beau 4:24:41! La feuille des résultats me donne même un podium (top 5) et encore plus, avec la 3e place dans ma catégorie et 12e amateurs.

Je suis aux anges, car j’ai contrôlé et je ne suis pas complètement défaite comme après certaines courses.

Je décline donc mon spot pour les Championnats du Monde de 70.3 2015, comme ils se tiendront en Autriche. Je crois que beaucoup de nord-américains laisseront tomber leurs tickets aux Worlds cette année. Pi qui ne vient pas me féliciter quelques minutes après avoir terminé ??? Le ptit criss!!! Congrats nice race…oh and solid bike! Quoi ? Faut vraiment être con…

70.3 Timberman, NH USA

Gros merci à coach Bart Rolet qui me fait bien progresser et au support de Falcon Wheels, Advanced Fuel, Smith Optics ainsi que Zoot.

 

Course: 70.3 Timberman

Lieu: Gilford, New Hampshire, USA

Date: 17 Aout 2014

Distance: 70.3 (1.9k nage, 90k vélo, 21.1k course)

Temps: 4:24:41

Rang: 3/214 H30-34, 25/2222 OA

commentaires

Haut de page