Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Récap saison 2014

par JP Leclerc 28 Décembre 2014, 13:10 Divers

Récap saison 2014

It’s Over!

Cette belle saison de compétitions est déjà terminée, ça passé tellement vite, j’imagine que c’est parce que j’en suis passionné et que je m’amuse! Mais en même-temps en y repensant bien, certaines courses en juin me semble très lointaines et sont devenues presque de vagues souvenirs.

 

J’adore faire le point, revenir en arrière sur mes résultats, mes entrainements, mes chiffres, mes émotions, mes réussites et bien entendu mes échecs et mes erreurs. On part de là afin de bien commencer 2015.

Il ne reste que quelques jours en 2014, mais mon exercice annuel c’est fait peu de temps après ma dernière compétition en septembre, afin de garder le tout le plus frais possible.

 

Ma saison fût longue, d’abord de fin février à fin mai pour des courses à pied. Celle de triathlon de début juin jusqu’à la fin septembre. Donc, sur une période d’environs 7 mois, j’ai enchainé 12 courses don 5 demi-Ironman et un full.

Récap saison 2014

J’ai passé au travers sans aucun creux d’entrainement, de fatigue physique ni psychologique, et le plus important sans blessure. Signe que malgré les nombreuses heures d’entrainement et les courses à répétition, je gère bien la charge et que mon petit body est bien fine tuned pour supporter le tout.

 

Normalement, j’ajoute des courses sur route à l’automne, mais cette année, j’ai fait une coupure de compés où j’y ai plutôt appuyé ma copine dans ses beaux défis. C’était à mon tour de faire le supporteur ;)

Je ne le fais pas par fatigue, car je suis en forme et je suis toujours très motivé à m’entrainer. Je continue mais plutôt sans objectifs et sans trop de structure. Je me rends compte de cette manière que j’aime beaucoup l’entrainement, le mode de vie et ses bienfaits.

 

Mais en même temps, ça m’oblige à faire une petite coupure bien méritée et me servira à être en bonne forme et super motivé pour débuter  2015.

Récap saison 2014

Natation

 

Recap 2014

J’ai mis beaucoup de temps et d’efforts en nat durant l’hiver 2013 et au début de l’année 2014. La SwimSquad BartCoaching a su me donner une constance avec les horaires qui me sont favorables. En plus, ces sessions m’obligeaient à me dépasser et à aller toucher à plusieurs zones et aspects de la natation avec mes trois sessions/semaine, soit de technique, de tempo (CSS) et d’endurance. En ajoutant une 4e session le weekend, de vitesse ou nage relax (volume de base), j’ai donc eu une bonne progression.

Ça c’est bien vus durant ma saison ayant mes meilleures perfos dans l’eau (2 sub 30:00 sur 70.3). Pour plusieurs ce n’est pas écœurant comme temps, mais considèrent que mon plus rapide était tout juste sub 32 minutes, c’est une progression de plus de 2 minutes.

Je suis bien content aussi d’être devenu très à l’aise et confiant en eau libre, surtout lors des compétitions. Avec l’expérience, la portion de nage ne vient plus du tout me stresser avant une course et ce même sur distance Ironman.

 

Mistake

Mon erreur majeure avait été de prendre plus d’un mois et demi de break complet de nage après Timberman l’an passé. J’ai alors dû faire plus d’un mois de rattrapage au début octobre pour me remettre dans la game, donc un peu de temps perdus. Chose que je ne ferai pas cette année, car suite à mon Ironman le 20 septembre, je n’ai pris seulement qu’une semaine off sans toucher à l’eau.

Déjà je vois que je suis en avance sur l’an passé comme mon dernier test de CSS (le 15 octobre) me donne 1:32/100m, le même résultat qu’à mon peak au début avril.

 

Le plan 2015 

L’hiver étant l’idéal pour mettre le focus sur ses faiblesses aka la nage, je conserve donc la même recette gagnante avec la Swim Squad BartCoaching.

Mais étant déjà plus en forme et confiant en mes moyens qu’en 2014, avec le travail, je devrais avoir une autre coche de progression. En plus, l’addition de quelques très bons nageurs au groupe saura me motiver à me dépasser.

Je dois absolument aller chercher un autre 30s à 1:00 sur mes temps sur demi-Iron, qui se reflétera sur Ironman bien sûr. Un travail technique approfondit sera de mise et la session d’extra du weekend en travail de vitesse est très importante.

Parlant de technique, j’irai en endless pool après les fêtes et on va travailler fort pour corriger mes défauts avec l’aide de Christian Camden.

Récap saison 2014

Vélo

 

Recap 2014

Malgré un hiver avec très peu de coups de pédales, je me suis rapidement remis dans la game et mon niveau à vélo est revenu très vite. Les acquis des dernières saisons m’aident grandement, car je ne progresse certainement pas durant la saison morte :(

Comme je sors le bike dehors très hâtivement et que je commence aussitôt à utiliser la seule voie praticable : Camilien-Houde, ce tôt travail de force et de cardio me redonne un bon boost de fitness pour commencer la vraie saison de bike.

J’ai beaucoup moins de distance parcourue quand 2013, mais il ne faut pas s’y fier comme Bart me fais faire beaucoup plus de qualité. Depuis 2 ans que l’on travaille ensemble, la progression est là.

Content de sortir des temps sous les 2h25 sur à peu près toutes les courses, même avec certaines défaillances physiques (muscles fessier sur deux 70.3) cela démontre une constance. Aussi, de terminer l’année avec un très contrôlé 4h52 à IM Maryland m’as montré que j’avais aussi de l’endurance.

 

Mistake

Faire très peu de bike durant la saison morte, je ne fais vraiment qu’un "maintient" sur le home trainer et le mot est fort. Je manque de motivation, je déteste le home trainer et disons que mon set-up actuel pour rouler à l’intérieur n’est pas top pour me garder mindé. Donc, je pars avec un retard sur la saison, même si je sors le bike très tôt je perds du temps précieux avant les premiers tris.

Je dois revoir mon positionnement ou travailler mes muscles fessiers pour ne plus avoir ces jams qui m’empêchent de pousser sur plusieurs kilomètres en début de course.

 

Plan 2015

Cet hiver afin d’aider ma motivation (très basse!) à pédaler sur le home trainer, j'ai fais l’achat d’une nouvelle base d’entrainement plus haut de gamme. En pouvant programmer des workouts ou suivre des parcours connus en images et résistances, le travail sera énormément plus précis et ça sera plus le fun et passera aussi plus vite.

Anyway, je n’ai plus trop le choix avec l’Ironman Texas en mai…faut que je me botte le cul! Y’en aura des sessions de 3-4-5hrs le cul posé sur le rouleau. Mais c’est le fun car nous serons plusieurs à y aller donc on fera des partys de vélo!

 

Je continue bien entendu avec coach Bart pour la prochaine saison, mais le focus (donc le volume et l’intensité) tournera plus sur la distance Ironman comme je fais le saut officiel et complet avec trois IM en 2015.

Je dois absolument continuer la progression afin que le vélo affecte le moins possible la course à pied qui s’en suit.

Récap saison 2014

Course

 

Recap 2014

Encore une fois,  j’étais en bonne forme de course à pied sortant d’un gros hiver de piste en compagnie d’une super gang de coureurs et des gros entrainements de Dorys Langlois.

J’aime bien commencer ma saison avec quelques bonnes courses sur route pour voir mon niveau de forme et remettre le côté compétition en marche, lui qui dort depuis pas mal de temps. Malchanceux côtés météo, les courses printanières ne furent pas un succès (pour tout le monde!), mais tout de même elles reflétaient bien mon niveau de forme.

Ensuite, dès le début de la phase d’entrainement spécifique, étant à ma seconde saison avec coach Bart Rolet, il me connait d’avantage et m’a fait souffrir grave sur les sorties de càp, en particulier sur les brick run suivant le vélo. Du gros pace super rapide qui m’a donné vitesse, mais aussi un bon mental afin d’endurer la douleur quand je cours vite.

 

Dans l’ensemble, je suis content de mes temps de course durant un 70.3, qui varient entre 1h28 et 1h33. Je n’en suis pas non plus totalement satisfait, mais dû au fait que je bike maintenant plus fort, mais que je cours encore sous les 1:30, on voit donc que j’ai quand même progressé en course à pied. Sinon en roulant fort, je ne serais pas en mesure de bien courir.

Je vise mieux dans les prochaines années, je suis toujours en apprentissage, j’ai encore du travail en course et bien sûr à vélo pour pouvoir courir plus vite durant un triathlon.

Par contre déçu de mon marathon sur Ironman, même si le break fut de deux ans, je sais que je peux faire beaucoup mieux que 3h41.

 

Mistake

J’étais bien rodé pour le demi-Ironman, mais je crois que je manquais physiquement et psychologiquement de volume pour l’IM. Comme les Worlds étaient seulement deux semaines avant mon Iron, le focus et la préparation de la saison était vers le 70.3.

La chaleur m’affecte, ça c’est indéniable! Un peu dur à pratiquer mais bon, je dois alors apprendre à rapidement changer mes objectifs et ajuster mes allures lors des compés afin de réduire les pertes de temps. J’ai besoin de prendre de l’expérience, en particulier sur la full distance.

Même si je récupère extrêmement rapidement, ce fut p-e une erreur que de faire un 70.3 à block avant un IM…ou un IM seulement deux semaines après un bon 70.3?!?!

Ex : Dû à ces trois mistake, j’ai bonké solide à IM Maryland.

 

Plan 2015

Je garde la même recette de ce côté durant l’hiver, je dois juste continuer la qualité en évitant les bobos et laisser le volume et l’expérience rentrer.

Comme je fais un Ironman en tout début de saison, je serai pas mal en préparation marathon durant la fin de l’hiver. Bart continuera son bon travail et on aura le même objectif en plus ;)

Bref, je suis sur la bonne voie et toujours prêt à travailler fort, j’ai juste besoin de continuer à bosser dur! J’ai appris à la dure que sur un Ironman, tout se passe sur la course à pied.

Récap saison 2014

Objectifs 2014

 

Je suis content car j’ai atteint plusieurs de mes objectifs personnels. En 2014, j’y vois beaucoup plus de positif que de négatif dans l’ensemble.

 

-Personal best vélo de 2h21 sur 70.3.

-Podium 70.3 Magog.

-Personal best nage de 29:16 sur 70.3.

-Personal best vélo de 4h52 sur IM.

-Personal best distance 70.3 en 4h24.

-Top 3 sur une course majeure : 70.3 Timberman.

-Participation au Championnats du Monde 70.3.

-Retour sur la distance Ironman.

-Ironman sub 10h.

-Personal best distance IM en 9h52.

-AWA Gold, j’étais silver en 2013. (All World Athlete)

 

Sponsors-amis-famille

 

Très heureux de l’aide reçue via mes commanditaires, ce fut grandement apprécié et j’espère avoir su vous faire honneur. Je tiens aussi à remercier du fond du cœur tous ceux et celles qui ont sus rendre ma saison 2014 plus facile en me donnant leurs supports et encouragements.

Vous êtes tous des acteurs importants dans ma réussite.

 

Quelques changemets dans les commandites s'oppèrent, de beaux projets en branle, de nouveaux défis se définissent, bref 2015 s'annonce une autre très belle année.

Récap saison 2014

commentaires

Haut de page