Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

UPDATE: Skechers GOmeb speed3 2016

par JP Leclerc 9 Avril 2016, 09:01 Test de produit

Skechers GOmeb Speed 3 2016

Skechers GOmeb Speed 3 2016

UPDATES - UPDATE - UPDATE

 

À première vue, de bien loin quand je passe "vite" (c'est relatif!) sur la track on se dis :

Tiens JP porte des Skechers GOspeed3…mais non non non!!! Détrompez-vous, ce ne sont pas juste des speed3, mais bien les speed3…2016!!! ;)

C’est une version améliorée de 2015 et je me dois de vous en faire part.

 

Voici donc une description rapide des updates que Skechers Performance ont apportés sur leur model racer de 2016 du GOspeed3 ou aussi appelé GOmeb3, la chaussure signé Meb Keflezighi gagnant du marathon de Boston en 2014.

Puis bien entendu, mes premières impressions lors de mes tests avec ces petites bombes aux pieds!

UPDATE: Skechers GOmeb speed3 2016

Comme je disais, au premier coup d’œil, on pourrait penser qu’il n’y a pas grand-chose de nouveau, mais Skechers Performance ont bel et bien incorporés de belles nouveautés, qui font de cette chaussures une excellente addition pour les coureurs en recherche de souliers de vitesse.

GOknit

 

La première grande différence frappante est l’addition de l’empeigne ou upper mesh, le GOknit. Une version new & improved de la construction de tissu utilisé pour la toute première fois sur les GOultra R la saison dernière (Revue produit GUR).

Vraiment de très grande qualité, je n’ai vraiment pas l’impression qu’il pourrait percer ou se détisser facilement. À voir l’état de mes GUR après plus de 400 km, la durabilité de cette matière semble être confirmé. L’ajout du GOknit est intéressent pour 4 raisons :

-Poids, il en est donc diminué comme la matière est légère et réduite au maximum. (7.2oz)

-Fit, cette construction le rend plus précis et ajusté aux différentes formes de pied.

-Confort, construite avec un minimum de coutures et un lining en microfibre, elles sont donc confortables et cela évite échauffements, inconforts et blessures.

-Respiration, on s’en presque le vent sur nos orteils comme le tissu est "ouvert" et respirant. Ça laisse aussi la chance à l’eau et la sueur des heavy sweater comme moi, de ne pas s’accumuler dans la shoe. Petite rétention d'eau sur le upper mesh du model 2015, alors pour moi c'est un excellent upgrade.

Le tissu de l'empeigne GOknit

Le tissu de l'empeigne GOknit

Les nouvelles couleurs disponibles sont vraiment écœurantes, ça donne un grand choix pour les coureurs. En plus, la construction GOknit permet maintenant de faire des petits paterns dans le design et c’est pas mal cool.

Quelques couleurs disponibles

Quelques couleurs disponibles

SEMELLE

 

Au niveau de la semelle, comme Skechers ont trouvés leur recette "gagnante", ils sont confiants et c’est la toute première saison qu’ils conservent la même forme générale de semelle. 

Donc, toujours conçue avec la technologie M-Strike et la plaque centrale en Delrin Dupont qui procurent le fameux rebond. Encore un 4mm de heel drop, rend donc le pied presque en position neutre. 

La grande différence est invisible, mais bien présente et vient plutôt de la nouvelle composition de cette dite semelle, le tout nouveau Fith gen Resalyte! Ce nouveau Resalyte de la 5e génération est toujours aussi légé, mais un peu plus mou et absorbant, ce qui rend l’impact moins dur pour l’athlète et lui procure un bel effet de rebond.

La semelle gagnante

La semelle gagnante

STATS

 

7.2oz pour pointure 9 homme

4mm drop (de pointe à talon)

Resalyte 5th generation

Dispo en environ 6 couleurs hommes-femmes plus les special edition

Pointure 6.5 à 17 (15 et + probablement en commande spéciale?!?)

 

 

Jolies et rapides GOmeb3 2016

Jolies et rapides GOmeb3 2016

Ze test

 

D’entrée de jeux, en sortant mes toutes nouvelles Speed3 de la boite, j’ai sentis son poids diminué par rapport au modèle de 2015. J’ai alors rapidement enfilé mes nouvelles Skech orange pétant et en les serrant, j’ai aussitôt aimé le nouveau fit de l’empeigne GOknit. Je me sentais super bien et comme si je portais des chaussettes!

 

Quelques jours plus tard, je fis le premier test dynamique sur piste intérieure. Les shoes ont 0km, straight out de la boîte, et j’ai tout de même été en mesure de faire un solide entrainement sans aucun inconfort! Elles se moulent vraiment super bien aux pieds et les technologies dans le sole procurent toujours cette bonne sensation de vitesse. Après seulement quelques tours, ce qui me frappa le plus fut l’impression que la semelle était plus molle et absorbait mieux l’impact du pied à haute vitesse. Ce qui est excellent, car la version 2015 était quand même raide et laissait plus de traces aux jambes suite à un gros entrainement, en particulier une longue course sur l’asphalte.

 

Second test, toujours sur piste intérieure, comme la météo ne me permettait toujours pas de les utiliser à l’extérieur sans les couvrir de boue et de saletés. Intervalles plus longs de 3x10:00 au menu, le dernier avant le demi de NY. Encore une fois, mes chaussures presque neuves et sans avoir été "cassées" ont outrepassé ce training long et à grande allure (tout est relatif, mais pour moi 10:00@3:32/km n’est pas mauvais).

 

Mon dernier et ultime essaie fut durant le demi marathon de NY, là on parle d’une vitesse assez élevée, mais surtout d’une longue distance et le tout sur le bitume! Toujours un feeling de grand confort et d’avoir une chaussure rapide au pied. Ne restais qu’à voir après 10-15km comment mes pieds se sentiraient et comme il y avait beaucoup de bosses sur la première moitié, si j’allais avoir encore des blue nails.

Au final, aucun bobo et aucune perte d’ongle à prévoir d’ici peu :)

 

Conclusion

 

Un succès en général, et je préfère la nouvelle version à l’ancienne, pas tant cotés look car elles se ressemblent pas mal, mais bien côtés confort et fit avec le nouveau upper mesh.

Mais le point fort est, comme je disais précédemment, non visible sans un test. La nouvelle confection 5th gen Resalyte de la semelle rend le tout moins raide, donne un effet de rebond très agréable et détruis moins les jambes au final.

 

Les mêmes bonnes bases, mais avec une belle évolution!

Skechers Performance

Skechers Performance

commentaires

Haut de page