Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

par JP Leclerc 15 Mars 2017, 19:08 Test de produit

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

Même si je roulais encore en vélo à l’extérieur le 16 novembre, la première neige de la fin du mois est venue me rappeler encore cette année, qu’ici au Québec il y a l’hiver….et oui, ce moment plus difficile pour les athlètes d’endurance de pratiquer notre sport adoré dans de telles conditions.

Toutes nos sorties extérieures de course à pied, de ski de fond ou de fat bike (car personne ne roule en road mise à part Sacha Cavelier!!!) sont directement influencées par ces conditions nordiques. Que ce soit les froids extrêmes, l’accumulation d’une sévère couche de neige, les dangereuses plaques de glace, des rafales de vent violentes ou de la slush qui nous gèle les pieds, rien de l’hiver ne rend le tout facile, mais surtout agréable.

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

Ce qui aide énormément afin de passer un bon off season Québécois efficace, est d’être bien équipé. Ça rend l’expérience pas mal moins pire, donc par temps hivernal il vous sera plus facile de sortir avec l’équipement adéquat, spécifique mais surtout de qualité.

 

De la tuque aux gants, en passant par les tights wind stopper et les chaussettes de laine merino, toutes les pièces d’équipement de qualité, mais en particulier spécifiques au sport pratiqué sont importantes. Mais selon moi, la pièce maitresse d’une bonne garde-robe de sportif d’hiver commence avec ce qui nous lie au sol, notre point de contact avec la pluparts de la "marde" que nous crache l’hiver, sont les chaussures!

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

Après plusieurs saisons à couvrir des bornes et des bornes, beau temps mauvais temps, je sais reconnaitre un bon produit à se mettre dans les pieds. Je vous donnerai donc quelques détails concernant ma toute récente addition, mes "winter Beater" de rêve, mes trucks hivernal, les Skechers GOtrail Ultra 3…version Climate!

 

En gros, c’est la grande sœur du GOrun Ultra road, mais disons celle qui tripperait raide sur la motocross et le quatres-roues motrices! Je vous invite à lire ma revue de la version route pour plus de détails techniques Ici.

Les différences

Pour protéger des intempéries comme l’eau et le vent, le upper mesh n’est pas en GOknit mais est tout de même ultra light weight (11 Oz) et le sole (semelle) est lui aussi conçus avec le nouveau Resalyte et sur les mêmes bases que le Ultra Road, que j’ai adoré (voir ma revue!).

On parle ici d’une chaussure de type maximaliste, donc, avec une semelle haute, mais avec un drop minimal de 4mm. La différence majeure entre les deux vient surtout de son côté trail, donc de beaux crampons bien agressifs, qui aideront la traction dans la neige et la boue par exemple.

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

J’ai mis la main sur la version Climate, car je voulais vraiment avoir une chaussure parfaite pour mon hiver. Le GOdri de 3 couches vous procurent donc une protection contre le froid, mais surtout contre l’humidité et l’eau, ce qui est encore plus important selon moi. En particulier lors des hivers Montréalais qui sont souvent parsemés de redoux, ce qui cause beaucoup de slush que l’on veut assurément ne pas avoir dans nos chaussures, afin de garder les pieds au sec lors de nos runs.

 

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

Ze Test

J’ai dus attendre quelques semaines avant de bien pouvoir mettre à l’épreuve mes GOtrail Ultra 3, comme la neige avait pratiquement disparus. En attendant la prochaine bordée, j’avais bien sûr unboxed mes tous nouveaux winter beater, et évidement eu le temps de les inspecter et d’y mettre le pied.

 

Tout comme la version Road, à environ 10 Oz, je n’ai pas trouvé son poids choquant malgré ses apparences plutôt épaisses. Supers confortables dès le départ, j’ai trouvé la semelle moins molle que le Road, possiblement dus au design et la confection du grip. Le design est funky et cool, puis les démarque bien afin de reconnaitre rapidement la version Climate à l'épreuve des conditions hivernales difficiles.

 

J’aurais tendance à dire qu’elles sont faites un peu petite, car je me sens proche du bout pour un 10 ½ habituel. Rien de trop critique, mais je crois que les différents layers de protection font en sorte d’avoir un peu moins d’espace. Alors je conseillerais p-e un demi-point plus grand pour les intéressés, afin d’assurer un fit idéal.

 

Après la première grosse neige, comme un enfant, j’étais super excité de vraiment pouvoir aller tester les GTU3 dans leurs meilleurs éléments.

 

Ma blonde : T’es content là?!

Moi de fièrement répondre : Oui…je le suis…BON!

 

Comme les trottoirs du cartier sont pleins de neige, je teste aussitôt la surface de traction agressive, qui aide beaucoup sur cette tapis enneigé. On sent bien le grip sur chaque foulée et je sens moins le micro-glissement habituel d’une chaussure d’été.

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

Malgré cette semelle cramponnée et plutôt agressive, ça demeure une chaussure conçue pour l’ultra marathon, donc au niveau confort tout est là. Je suis sur un pace easy-hivernal-lendemain de tempête soit de 5:00-5:15/km et je n’ai pas l’impression d’être chaussé de galoche énorme. J’aime bien le fit et le poids, alors on oublie vite qu’on porte une "grosse" chaussure.

Bien évidement je ne les conseille pas pour un entrainement de piste full speed, mais je pense que si vous avez un peu de pace à insérer lors de votre longue sortie du dimanche hivernale, vous ne serez pas non plus trop désavantagé.

 

Les Ultra Trail 3 étant des shoes de type maximalistes, le fait d’être un peu plus haut de terre donne une chance d’être au-dessus de la neige, donc éviter que celle-ci entre dedans. Mais il ne faut pas trop virer fou et aller dans la grosse pow-pow à block la! Wooo Ça reste des espadrilles!

 

Pour ce qui est de la glace, aucune chaussures n’est parfaites, mais disons que je me sentais un peu plus en contrôle qu’avec une semelle flat sans crampons. Pour les surfaces hors-route, mais moins hardcore que la glace, là elle est vraiment sweet pour avoir un bon grip, donc un meilleur contrôle pour éviter les chutes, mais aussi aidant à ne pas trop perdre de vitesse.

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

Maintenant au niveau du contrôle de la température, de ce côté c’est aussi un test passé haut la main. Car même à froid sans bouger en attendant le signal de ma Garmin, je n’étais pas déjà gelé avec 0 mètre de parcourus lors de sorties dans les températures Sibériennes. Une fois activé, le GOdri vous gardera bien au chaud pour les sorties longues, voir même que j’ai eu un peu chaud des pieds quand le mercure remonta, alors le choix des chaussettes pourrait impacter votre sensation selon la météo.

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

Là où j’ai eu le plus de fun à tester, est au niveau de la couche GOdri contre l’eau! Tel un enfant qui saute dans les flaques d’eau, j’ai donc pratiquement submergé mes GOtrail dans TOUS les trous rencontrés.

Sur le premier, j’ai serré les dents, attendant le moment fatidique où l’eau glaciale s’infiltrerait…mais rien. Je me suis dit que le prochain allait mouiller le mesh ou que la slush passerait par la languette où les lacets, mais non toujours pas! Je suis donc demeuré au sec et au chaud pour le restant de la run, même sans faire attention aux embuches.

 

Ensuite, plus de stress de passer de la rue au trottoir en sautant comme un fou et de piler dans les fameuses accumulations de gadoux, slush et eau.

Winter Beater: Skechers GOtrail Ultra 3 Climate series

J’ai attendus un bon moment avant de faire ma revue afin de leur mettre du milage, de les tester dans les pires conditions possibles, soit neige, glace, froid, eau, boue et asphalte et d’en regarder le comportement. Dans tous les cas, elles passent les testes et me donne exactement tout ce que je veux dans un shoe que j’aime appeler winter beater.

 

Elles seront donc officiellement mes shoes d’hiver dans la grosse neige pour les prochaines années, mais aussi à la fonte lorsque les grosses flaques d’eau froides seront présentes.

 

J’approuve ce produit de Skechers car elles répondent à tous mes critères et même plus avec cet extra layer de protection efficace contre l’eau.

commentaires

Haut de page